Iran : "aucun signe" de vie dans l'hélicoptère accidenté du président Ebrahim Raïssi

Après des recherches difficiles, l'hélicoptère accidenté du président iranien Ebrahim Raïssi a été localisé, ont annoncé les secours lundi matin. Selon la télévision d'État, il n'y a "aucun signe de vie humaine". Le guide suprême avait réagi hier soir, appelant les Iraniens à ne "pas s'inquiéter". Voici le fil du 19 mai 2024.

L'essentiel

  • Le président iranien Ebrahim Raïssi a été victime d'un "accident" d'hélicoptère survenu dimanche 19 mai dans le nord-ouest du pays, selon des responsables et des médias officiels. Le chef d'État se trouvait à bord de l'appareil en compagnie du ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, du gouverneur de la province et du principal imam de la région. Ebrahim Raïssi était en déplacement dans la province iranienne de l'Azerbaïdjan oriental, située dans le nord-est du pays.

  • Tôt lundi matin, les secours ont affirmé avoir localisé l'hélicoptère sur une montagne du nord-ouest de l'Iran. Selon la télévision d'État iranienne, il n'y a "aucun signe de vie humaine".

  • Le guide suprême Ali Khamenei avait réagi en début de soirée dimanche, appelant les Iraniens à ne "pas s'inquiéter" après l'accident du président Raïssi. Il a voulu rassurer les Iraniens sur le fait que la gestion du pays ne sera pas affecté par l'incident, selon l'Irna et a dit prier pour le président Ebrahim Raïssi.


  • Lire la suite sur FRANCE 24

    Lire aussi:
    Accident de l'hélicoptère transportant le président iranien : ce que l'on sait