Iran: recrudescence des cas de Covid-19

·1 min de lecture

Le Covid progresse toujours en Iran. Les autorités de Téhéran ont annoncé ce dimanche avoir enregistré 2 685 nouvelles contaminations en 24h, le chiffre le plus élevé depuis près d’un mois. Depuis fin juin, l’Iran fait face à une recrudescence de la maladie Covid-19.

Selon le gouvernement, plus de 200 personnes sont décédées ces dernières 24 heures. Cela porte le bilan total des victimes à plus de 17 000. Ce sont des données officielles contestées par des experts indépendants.

Le service persan de la BBC avait obtenu des informations provenant d’une source gouvernementale qui faisait état de plus de 40 000 décès jusqu’au 20 juillet. Un chiffre trois fois supérieur aux annonces des autorités qui ont d’ailleurs vivement contesté l’information publiée par la BBC. Toujours est-il que le gouvernement iranien juge la situation préoccupante dans la plupart des régions.

Dans la province de Qom par exemple, le nombre d’hospitalisation est en hausse. Le gouvernement craint un rebond de la pandémie dans cette région du centre qui a été le premier foyer d’infection en février dernier. Le gouvernement appelle la population à respecter la distanciation sociale, à se laver les mains et à porter un masque, une mesure devenue obligatoire dans les lieux clos.