Iran: le président élu Massoud Pezeshkian affirme son soutien au Hezbollah face à Israël

Le nouveau président réformateur iranien Massoud Pezeshkian a affirmé qu’il n’y aura pas de changement dans la politique régionale de l’Iran.

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

Dans un message de remerciement à Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah libanais, qui l’avait félicité pour son élection, Massoud Pezeshkian a affirmé que l'Iran allait « poursuivre avec fermeté son soutien à la résistance contre le régime illégitime sioniste ».

Il a ajouté que la résistance « ne permettra pas à ce régime criminel de poursuivre ses crimes contre le peuple palestinien ».

Le Hezbollah libanais est engagé dans une guerre directe avec Israël depuis le 7 octobre.

Dans la terminologie des responsables iraniens, la résistance englobe le Hamas et le Jihad islamique, le Hezbollah libanais, les Houthis au Yémen ou encore la Syrie.

Cette première prise de position montre qu'un éventuel changement dans la politique régionale de l’Iran n’est pas envisagé par le nouveau président.

Massoud Pezeshkian marque ainsi clairement sa position pour continuer la politique de soutien de l'Iran aux groupes de la résistance qui combattent Israël.

Autre signe : aucun pays européen n'a félicité le nouveau président pour son élection alors que les États-Unis ont affirmé que l’arrivée au pouvoir de Massoud Pezeshkian ne changera pas la politique américaine à l’égard de Téhéran.


Lire la suite sur RFI