Iran : la peine pour espionnage contre Benjamin Brière confirmée

La peine contre le Français Benjamin Brière confirmée.
La peine contre le Français Benjamin Brière confirmée.

Une cour d'appel iranienne a confirmé la peine de 8 ans de prison pour espionnage prononcée à l'encontre du Français Benjamin Brière, détenu en Iran, a-t-on appris mardi 28 juin auprès de son avocat français Philippe Valent. « C'est affligeant et dramatique, le sort de Benjamin est instrumentalisé », a indiqué l'avocat à l'Agence France-Presse en soulignant que cela « intervient au moment où reprennent les négociations sur le nucléaire ».

Âgé de 37 ans, Benjamin Brière a été condamné en janvier à huit ans et huit mois de prison pour « espionnage » et « propagande » contre le régime. Il avait fait appel. Benjamin Brière, qui s'est toujours présenté comme un touriste, avait été arrêté en mai 2020 pour avoir pris « des photographies de zones interdites » avec un drone de loisir dans un parc naturel. La France a récemment jugé par la voix de sa ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna « inacceptable » la condamnation du ressortissant français.

À LIRE AUSSI« Tout ce dont on t'accuse en Iran est fabriqué par le régime »

Trois autres Français détenus en Iran

« Nous demandons aux autorités françaises, américaines, britanniques, de faire de la libération des otages un préalable à la reprise des négociations » sur le nucléaire, a ajouté son avocat français. Ce dernier a précisé que selon la motivation de la décision, qui a été lue et lui a été traduite par l'avocat iranien, la cour d'appel aurait considéré que Benjamin Brière serait un « agent au service d'un [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles