Iran: le nouveau gouvernement Raïssi «donnera la priorité» à ses voisins et à l’Asie

·2 min de lecture

Le Parlement iranien a voté mercredi 25 août la confiance au nouveau gouvernement du président conservateur Ebrahim Raïssi. Dans sa première prise de position, le nouveau ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, a fixé les nouvelles priorités de la diplomatie iranienne, tournant la page de son prédécesseur Mohammad Javad Zarif.

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

« Nous allons désormais donner la priorité aux pays voisins de l'Iran et à l'Asie », a déclaré Hossein Amir Abdollahian. Une manière d'annoncer la rupture avec le gouvernement de l'ex-président Hassan Rohani, qui privilégiait plutôt le rapprochement avec l'Occident.

Le nouveau chef de la diplomatie iranienne se place donc dans la droite ligne fixée par le guide suprême l'ayatollah Ali Khamenei qui a prôné ces dernières années le rapprochement avec la Chine et la Russie, face aux États-Unis et les Européens.

Le nouveau président Ebrahim Raïssi a annoncé de son côté qu'il cherchait la levée des sanctions américaines, mais ne voulait pas lier le sort de l'économie à cette question.

Ces déclarations sur la nouvelle diplomatie du pays interviennent alors que les États-Unis et les pays européens ont demandé le retour rapide de Téhéran à la table des négociations de Vienne pour faire revivre l'accord nucléaire de 2015. Six séries de négociations ont été menées depuis avril entre l'Iran et les grandes puissances, pour la levée des sanctions américaines et le retour de l'Iran à ses engagements dans le cadre de cet accord.

Malgré des progrès, aucun accord n'a été obtenu jusqu'à maintenant. Visiblement, la nouvelle équipe va adopter une position plus dure dans les négociations, ce qui va certainement rendre plus difficile un accord alors que Téhéran a largement développé ses activités nucléaires ces derniers mois.

À lire aussi : Les dossiers attendent Ebrahim Raïssi, la population attend du changement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles