Iran : un membre des Gardiens de la révolution assassiné à Téhéran

Les Gardiens de la révolution, l'armée idéologique de l'Iran, ont fait état dimanche 22 mai de l'"assassinat" d'un de leurs colonels dans l'est de la capitale, une annonce sans précédent depuis celle du meurtre en novembre 2020 d'un physicien nucléaire imputé par Téhéran à Israël. L'analyse de Mariam Pirzadeh, journaliste à France 24 spécialiste de l'Iran.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles