Iran: une marée humaine pour le début des cérémonies d'hommage au général Soleimani

1 / 2

Iran: une marée humaine pour le début des cérémonies d'hommage au général Soleimani

Une marée humaine a envahi ce dimanche matin les rues d'Ahvaz, en Iran, pour rendre hommage au général Qassem Soleimani, tué vendredi par une frappe américaine en Irak et dont la dépouille a été rapatriée dans son pays natal très tôt dans la matinée.

Le rassemblement dans cette ville, capitale du Khouzestan, province martyre de la guerre Iran-Irak (1980-1988) pendant laquelle le général commença à s'illustrer, marque le début de trois jours de cérémonies en l'honneur du soldat le plus populaire en Iran, après celles ayant eu lieu samedi en Irak.

L'hommage national doit se poursuivre à Téhéran, Machhad (nord-est) et Qom (centre) jusqu'à l'inhumation de la dépouille de l'officier, prévue mardi dans sa ville natale de Kerman (sud-est).

Rassemblée sur la place Mollavi et dans plusieurs rues alentours, la foule d'Ahvaz arbore des drapeaux rouges (couleur du sang des "martyrs"), verts (couleur de l'islam) et blancs ornés de slogans religieux, ainsi que des portraits du général qui commandait la force Qods, unité d'élite des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de la République islamique.

Trump menace de frapper l'Iran

Qassem Soleimani, chef de la branche des Gardiens chargée des opérations extérieures de l'Iran et architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient, a été tué vendredi lors d'une frappe aérienne américaine devant l'aéroport international de Bagdad. La mort du général, que l'Iran a promis de venger,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi