En Iran, l'ancien président Mahmoud Ahmadinejad est candidat à la présidentielle

L'ancien président populiste et ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad a enregistré dimanche sa candidature à l'élection présidentielle anticipée prévue le 28 juin en Iran, ont rapporté les médias d'État, pour remplacer le président ultraconservateur Ebrahim Raïssi, mort le 19 mai dans un accident d'hélicoptère.

En Iran, la course à la succession d''Ebrahim Raïssi s'accélère. L'ancien président populiste et ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad a enregistré, dimanche 2 juin, sa candidature à l'élection présidentielle anticipée prévue le 28 juin en Iran, ont rapporté les médias d'État.

Le scrutin présidentiel était initialement prévu pour 2025, mais se tiendra fin juin pour remplacer le président ultraconservateur, mort le 19 mai dans un accident d'hélicoptère.

Mahmoud Ahmadinejad, 67 ans, a été président pendant deux mandats consécutifs de 2005 à 2013, marqués par des propos incendiaires sur Israël et de vives tensions avec l'Occident, notamment sur le programme nucléaire iranien.

En Occident, son nom est associé de façon indélébile à ses déclarations tonitruantes affirmant en 2005 qu'Israël devait être "rayé de la carte" et que l'Holocauste était un "mythe".

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Les ultraconservateurs du Front Paydari lorgnent sur le pouvoir en Iran après la mort du président
Décès du président Raïssi : le régime des mollahs va-t-il vaciller ?
Iran : ultime hommage populaire au président Raïssi dans la ville sainte de Machhad