Iran: un journaliste iranien résidant en France arrêté, ses proches demandent sa libération

AP

Un journaliste iranien résidant en France depuis deux ans avec sa femme et son enfant est détenu en Iran depuis le 28 septembre. Vahid Shamsodinnezhad a été arrêté dans le Kurdistan iranien alors qu'il travaillait pour la chaîne de la télévision Arte. Antoine Védeilhé, directeur de la boîte de production (Keyi Productions) avec laquelle Vahid collaborait, appelle à sa libération.

« Il n'y a qu'une demande au final, c'est que Vahid soit libéré immédiatement, il n'y a aucune raison que Vahid soit incarcéré un jour de plus ». Antoine Védeilhé, directeur de Keyi production pour laquelle Vahid Shamsodinnezhad travaille, est clair, seule la libération de Vahid Shamsodinnezhad est envisageable.

L'arrestation du journaliste iranien a été annoncée samedi 29 octobre par Arte, la chaîne de télévision qui collabore avec Vahid Shamsodinnezhad et la société de production.

« La première chose qu'il a faite en se rendant à Téhéran, c'est de se rendre au ministère de l'information pour déposer une copie de sa carte de presse française et une lettre d'accréditation d'Arte pour s'enregistrer, comme l'exige la loi iranienne, auprès des autorités iraniennes, donc il ne s'est pas caché », tient à préciser Antoine Védeilhé, joint par Nicolas Feldmann, du service international de RFI. Pour l'instant, le dossier judiciaire de Vahid Shamsodinnezhad n'a pas été transmis à la cour de justice, donc les fait qui lui sont reprochés sont encore inconnus.

Journalistes, cibles de la répression iranienne

(Avec AFP)


Lire la suite sur RFI