Iran : un journaliste détenu à Téhéran alors qu'il réalisait un reportage pour Arte

Le journaliste Vahid Shamsoddinnezhad, d'origine iranienne mais qui vivait en France, est incarcéré en Iran depuis fin septembre. Il venait d’être diplômé d’une école de journalisme française et était parti en reportage en Iran pour Arte, pour couvrir les manifestations qui secouent le pays depuis la mort de la jeune Mahsa Amini le 16 septembre dernier. La chaîne indique simplement que le journaliste est détenu à Téhéran depuis un mois et qu’il fait l’objet d’une enquête, sans donner plus de détails.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Arte précise qu’il travaillait sur place "en parfaite transparence vis-à-vis des autorités" de Téhéran. Une information importante, d'autant plus que le journaliste leur avait d’ailleurs déposé la lettre d’accréditation d’Arte et les coordonnées de sa carte de presse française. Arte dit partager "la vive inquiétude de ses proches" et souhaite sa "libération rapide".

20 journalistes détenus en Iran

D'autant plus qu'il n'est pas le seul journaliste détenu dans le pays : plus de 20 journalistes sont en détention en Iran et d’autres ont été convoqués par les autorités. Ce qui met en colère leurs confrères. 300 journalistes et photojournalistes iraniens ont signé un communiqué. Ils appellent à la libération des journalistes et reprochent aux autorités de "les avoir privés de leurs droits de citoyenneté", notamment en ne leur permettant pas d’avoir accè...

Lire la suite sur Europe1