Publicité

Iran : le Français Louis Arnaud, détenu depuis septembre 2022, condamné à 5 ans de prison

Le Français a été condamné pour « propagande et atteinte à la sécurité de l’État ». Une condamnation « inacceptable », selon le ministère des Affaires étrangères.

Handout

Détenu depuis septembre 2022, le Français Louis Arnaud a été condamné à cinq années de prison, « après plusieurs audiences dans un tribunal sans la présence de ses avocats », a déclaré ce mercredi sa mère, citée par Le Monde.

« Cette condamnation, que rien ne permet d’étayer, et l’absence de tout accès à un avocat, est inacceptable », a réagi la porte-parole du ministère français des affaires étrangères, Anne-Claire Legendre, lors d’un point presse du ministère. La représentante a appelé à « sa libération immédiate, ainsi qu’à celle de la totalité des Français arbitrairement détenus en Iran ».

Outre Louis Arnaud, trois autres Français sont détenus en Iran : Cécile Kohler et son compagnon Jacques Paris, ainsi qu’un autre dont l’identité n’a jamais été rendue publique. La France les considère comme des « otages d’État ». Lundi, Noémie Kohler a diffusé un communiqué, cité entre autres par BFMTV, expliquant que sa sœur, Cécile, était « épuisée » et « désespérée ». « Son visage était grave et pâle, elle ne comprend pas pourquoi elle est emprisonnée », a-t-elle ajouté. En septembre, la justice iranienne avait annoncé la fin de l’enquête pour Cécile Kohler et Jacques Paris, ouvrant la voie à un procès.

À lire aussi Iran : « otage d’État », la française Cécile Kohler a pu parler à ses proches pour la première fois

Trois autres Français détenus en Iran

Un autre Français, Benjamin Brière, et un ressortissant franco-irlandais, Bernard Phelan, ont été libérés en mai pour «...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Le G7 promet de rester "uni" dans son soutien "ferme" à l'Ukraine