Iran : le cinéaste Mohammad Rasoulof en prison

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© REUTERS/Stephane Mahe/File Photo
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le couperet est tombé durant la nuit : le réalisateur iranien Mohammad Rasoulof, déjà inquiété à de nombreuses reprises par les autorités de son pays en raison de son engagement politique, a été arrêté par la police et emprisonné, comme son collègue Mostafa Al-Ahmad. Motif ? Avoir véhiculé sur les réseaux sociaux la pétition #put_your_gun_down pour demander aux forces de l’ordre de déposer leurs armes lors des violentes répressions (notamment le recours aux gaz lacrymogènes) aux manifestations consécutives au drame survenu dans la ville d’Abadan, située à 660 kilomètres au sud-ouest de Téhéran, le 23 mai dernier (l’effondrement d’un immeuble causant la mort de 41 personnes).

Des troubles à la sécurité ?

 

Il accuse comme les 70 autres signataires issus du monde du cinéma le gouvernement de corruption et de négligence. Qui a répliqué en reprochant à Mohammad Rasoulof de mettre en péril la sécurité nationale et d’inciter à troubler l’ordre public. « Je suis très inquiète, explique au téléphone Michèle Halberstadt, productrice et distributrice à la tête d’ARP Sélection qui a sorti Un Homme Intègre (2017), Grand Prix Un Certain Regard au Festival de Cannes. Sur le communiqué officiel, il est dit : « Nous avons été magnanimes à deux reprises à son endroit et à chaque fois il en a abusé. »« Je crains que le pire. »

D'autres incarcérations par le passé

Il avait déjà été placé en détention en décembre 2010, ainsi que son homologue Jafar Panahi (Taxi Téhéran), pour avoir tourné sans pe...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles