Irak : six questions sur l'attaque menée par des manifestants contre l'ambassade américaine à Bagdad

franceinfo

Des milliers de manifestants irakiens ont réussi à pénétré dans l'ambassade des Etats-Unis, située dans la capitale Bagdad, mardi 31 décembre. Les contestataires voulaient protester contre les bombardements effectués lundi par l'armée américaine contre les bases du Hezbollah après la mort d'un soldat américain. Franceinfo répond à six questions qui entourent ces violences.

1Que s'est-il passé ?

Des milliers de manifestants ont forcé l'entrée de l'ambassade des Etats-Unis. Ils ont brûlé des drapeaux, arraché des caméras de surveillance et crié "Mort à l'Amérique". Selon des journalistes de l'AFP présents sur place, ils sont parvenus à pénétrer à l'intérieur de l'enceinte de la représentation diplomatique américaine. Pour disperser la foule, les forces américaines ont alors tiré des grenades lacrymogènes et assourdissantes depuis l'intérieur du bâtiment.

2Qui étaient les manifestants ?

Il s'agissait d'hommes portant l'uniforme des combattants du Hachd al-Chaabi. Cette coalition de paramilitaires est dominée par des factions chiites pro-iraniennes à laquelle appartiennent les brigades du Hezbollah. Des femmes étaient également présentes dans la foule, brandissant dans le ciel des drapeaux irakiens et du Hachd. Les journalistes de l'AFP sur place ont aussi constaté la présence des plus hauts dirigeants du mouvement, des officiels de l'Etat irakien qui interagissent régulièrement avec les officiels américains.

3D'autres lieux ont-ils été attaqués (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi