En Irak, la sécheresse tue cultures et animaux, remplacés par des immeubles

Forcés de se déplacer voire de vendre leurs terres, agriculteurs et éleveurs d'Irak entament un nouvel été de sécheresse qui voit mourir les bêtes et pousser les immeubles au lieu des champs.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles