En Irak, la sécheresse pousse les agriculteurs à quitter les champs

Dans le nord de l'Irak, de nombreux agriculteurs ont abandonné leurs terres, devenues inexploitables à cause de la sécheresse, pour tenter leur chance à Mossoul, grande ville la plus proche.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles