Irak : une nouvelle tempête de poussière paralyse les aéroports et l'économie

Des aéroports et les administrations publiques en Irak ont une nouvelle fois suspendu lundi 23 mai leurs activités en raison d'une tempête de poussière qui a entraîné des troubles respiratoires chez un millier de personnes. Les précisions de Lucile Wassermann, correspondante de France 24 en Irak.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles