Irak: les manifestants pro-Sadr occupent le Parlement "jusqu'à nouvel ordre"

L'Irak en pleine crise politique: des centaines de partisans de l'influent leader politique chiite Moqtada Sadr ont envahi le Parlement irakien, samedi 30 juillet, après avoir pénétré dans l'ultra-sécurisée zone verte de Bagdad. Ils protestent contre la candidature d'un ancien ministre proche du pouvoir au poste de chef du gouvernement. Ils ont annoncé leur intention d'occuper le bâtiment jusqu'à nouvel ordre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles