Irak : des manifestants pénètrent dans le Parlement

Des manifestants ont pénétré au sein du Parlement pour protester contre la candidature d’un adversaire du Premier ministre actuel à son poste.  - Credit:AMMAR KARIM / AFP
Des manifestants ont pénétré au sein du Parlement pour protester contre la candidature d’un adversaire du Premier ministre actuel à son poste. - Credit:AMMAR KARIM / AFP

La crise politique en Irak monte d'un cran. Des partisans de l'influent leader chiite Moqtada Sadr ont investi mercredi le Parlement en pénétrant dans l'ultra-sécurisée zone verte abritant à Bagdad institutions gouvernementales et ambassades, pour dénoncer la candidature au poste de Premier ministre présentée par le camp politique adverse.

Le Premier ministre Moustafa al-Kazimi a appelé les manifestants à « se retirer immédiatement » de la zone verte, avertissant dans un communiqué que les forces de l'ordre veilleraient « à la protection des institutions étatiques et des missions étrangères, et empêcheraient toute atteinte à la sécurité et à l'ordre ».

Des tractations stériles

L'impasse politique est totale en Irak dix mois après les législatives d'octobre 2021. Les tractations pour former un gouvernement et nommer un Premier ministre piétinent, sur fond de marchandages interminables et joutes verbales entre les barons de la politique qui dominent la vie publique depuis la chute du président Saddam Hussein en 2003.

À LIRE AUSSI« En Irak, l'Iran et ses soldats ont perdu les élections »

Mercredi, une fois entrés dans la zone verte, les manifestants se sont dirigés vers le Parlement, mais la police a tiré des gaz lacrymogènes pour entraver leur progression, a indiqué à l'AFP une source sécuritaire. Malgré cela, les manifestants sont revenus à la charge et « ont investi le Parlement », a indiqué à l'AFP ce responsable du ministère de l'Intérieur s'exprimant sous le [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles