Irak: des manifestants font à nouveau irruption au Parlement à Bagdad

Pour la deuxième fois en quelques jours, des partisans de l'influent leader politique chiite Moqtada Sadr ont envahi ce samedi le Parlement irakien, après avoir pénétré dans l'ultra-sécurisée zone verte de Bagdad, lors d'une nouvelle journée de protestation dans un pays secoué par une nouvelle crise politique. Les manifestants ont annoncé vouloir occuper le Parlement jusqu'à nouvel ordre. Brandissant des drapeaux irakiens, des portraits de Moqtada Sadr et des drapeaux aux insignes religieuses, des centaines de manifestants se pressaient dans le hall d'entrée du Parlement avant de pénétrer dans l'hémicycle. Mercredi déjà, des manifestants avaient brièvement occupé le Parlement.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles