Irak : encore un attentat sanglant à Bagdad

Les jihadistes de Daesh ont de nouveau frappé Bagdad, la capitale irakienne.

Vendredi soir, un kamikaze a fait exploser sa voiture dans le quartier de Karrada provoquant une gigantesque déflagration.

Quatre personnes dont un policier ont été tués et une dizaine de blessés ont été recensés.

SUIVI – #IRAK: Première #video de l’explosion à #Baghdad près de l’hôtel Palestine faisant de nombreux morts et blessés.” ( RamiAILoIah) pic.twitter.com/Y4UqAp983i— FranceNews24 (FranceNews24) 28 avril 2017

L’un des attentats les plus meurtriers dans ce quartier de Bagdad s’est produit en juillet dernier : une explosion avait alors tué plus de plus de 320 personnes.

Le groupe Etat islamique multiplie les attentats-suicide depuis le lancement en octobre dernier d’une vaste offensive militaire pour reprendre Mossoul le bastion de Daesh au nord de l’Irak.

Sur place, vendredi, les forces militaires ont poursuivi leur avancée dans le centre de la vieille ville.

Mais les combats s‘éternisent : les quartiers sont repris maison par maison pour éviter un maximim de pertes humaines parmi les civils.

Avec Agences

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages