En Irak, un bébé naît pour la première fois avec… trois pénis

Johanna Amselem
·2 min de lecture
Adorable and happy baby boy.

Des professionnels de santé irakiens ont ausculté un bébé de trois mois atteint de triphallie. Il a subi une intervention chirurgicale pour retirer les deux pénis supplémentaires.

Cela pourrait bien être une première mondiale. En Irak, un bébé a été opéré en raison d’une malformation extrêmement rare, une triphallie. En clair, ce bébé serait né avec … trois pénis. Cette intervention chirurgicale vise à retirer deux pénis à ce petit garçon. Les urologues ont découvert qu'aucun des pénis supplémentaires n'avait d'urètre et ont décidé que la chirurgie était la meilleure option. Les pénis surnuméraires sont une anomalie congénitale extrêmement rare qui affecte une naissance vivante sur 5 à 6 millions.

"Il y avait des preuves de deux pénis surnuméraires dans le périnée, le premier mesurait environ 2 cm de long avec un gland et était attaché à la racine du pénis, et le troisième mesurait environ 1 cm et était en dessous du scrotum", détaille le rapport. Selon les auteurs du rapport, un seul était fonctionnel. À l’âge de trois mois, ce petit garçon a été ausculté à cause d’une accumulation d’eau dans le scrotum. Lors de cet examen, les spécialistes ont mis en évidence la présence de deux pénis supplémentaires. Cette découverte a été publiée dans l’International Journal of Surgery Case Reports.

VIDÉO - Avortement : des disparités dans le monde

Aucun problème postopératoire

Les scientifiques ont alors voulu déterminer l’origine de l'apparition des pénis supplémentaires en identifiant si l’enfant avait, ou non, été exposé à des médicaments pendant la grossesse ou s'il avait des antécédents familiaux d'anomalies génétiques. Aucun problème n'a été constaté lors d'une visite de suivi un an après l'opération, selon le Dr Shakir Saleem Jabali, l'auteur du rapport. Les causes de cette anomalie urogénitale congénitale peuvent être génétiques ou liés à l’exposition de certains facteurs environnement.

Le premier cas de pénis surnuméraire a été rapporté en 1609, depuis environ 100 cas ont été rapportés dans la littérature scientifique. "À notre connaissance, il s'agit du premier cas signalé avec trois pénis ou triphallia. Aucun cas similaire n'est présent dans la littérature sur les êtres humains", a expliqué le Dr Jabali qui précise que chaque cas se présente de manière différente. "À notre connaissance, il s'agit du premier cas signalé avec trois pénis ou triphallia. Aucun cas similaire n'est présent dans la littérature sur les êtres humains", a expliqué l'auteur du rapport.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :