Les invités du mariage du prince Harry et Meghan Markle ne doivent surtout pas commettre ces erreurs

Valentin Etancelin / Rédaction du HuffPost avec AFP
1 / 2
Les invités du mariage du prince Harry et Meghan Markle ne doivent surtout pas commettre ces erreurs

MARIAGE - Ça y est, nous y sommes. Après plusieurs mois d'attente, de rumeurs et de révélations, la cérémonie de mariage du Prince Harry et de sa dulcinée, l'ex actrice américaine Meghan Markle, a enfin lieu, ce samedi 19 mai, au château de Windsor. Les Britanniques trépignent d'impatience. Les 2640 invités, aussi.

À la différence près, qu'ils vont devoir, eux, se montrer sous leur meilleur jour et suivre un protocole à la lettre. Des règles particulièrement strictes leur ont été fournies avec leur invitation. Suivez le guide.

  • Saluts et révérences

Pour saluer un membre de la famille royale, les hommes sont tenus d'incliner la tête, tandis que les femmes doivent faire la révérence. "Ce n'est pas une révérence où vous vous inclinez jusqu'au sol parce que vous pourriez ne jamais vous relever, plaisante William Hanson, spécialiste en conventions royales, interrogé par l'AFP. C'est un geste de la tête, les mains en arrière sur les côtés, un pied derrière l'autre. Vous pliez les genoux en gardant le dos droit."

  • Les présentations

Le chanteur britannique Ed Sheeran a récemment donné un exemple de ce qu'il ne fallait pas faire en plaçant sa main gauche sur le bras droit du Prince Charles alors qu'ils se serraient la main. "C'était une entrave au protocole, explique William Hanson. N'utilisez pas votre main gauche, votre bras doit rester le long du corps".

Lors d'une discussion avec la reine, elle doit d'abord être appelée "Votre majesté" avant de pouvoir utiliser "Madame".

  • Chapeaux et cols baissés

Les consignes données sur les invitations indiquent "uniforme, queue-de-pie, costume, robe et chapeau". L'expert juge "intéressant" que l'invitation mentionne le chapeau, renvoyant à certains faux-pas observés en 2011, lors du mariage du prince William avec Catherine Middleton. Samantha Cameron, la femme du Premier ministre de l'époque, n'y avait pas arboré de...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post