Invitée sur France Inter, Karin Viard refuse de porter son masque durant son interview (VIDEO)

·1 min de lecture

Karin Viard était l'invitée de La Bande originale, ce mardi 22 juin. La comédienne se rendait effectivement au micro de France Inter pour assurer la promotion de son denier film, en salle dès demain, Tokyo Shaking. Dans ce long-métrage, elle joue une DRH installée au Japon vivant de l'intérieur le tsunami de mars 2011 qui a ravagé la côte japonaise et menacé de détruire la centrale nucléaire de Fukushima. Mais à peine l'interview avait-elle débutée que l'actrice avait déjà enchaîné plusieurs faux pas.

Comme on peut le voir sur la vidéo qui retransmet le direct de l'émission (à retrouver dans notre zapping en haut de cet article) Karin Viard entre effectivement en studio, bouteille d'eau, thermos et gobelet de café à bout de bras, alors que Nagui a déjà commencé à présenter le film. Le chroniqueur Daniel Morin, imite avec humour la voix de l'invitée pour lui laisser le temps de s'asseoir à son micro. On remarque notamment qu'elle est secondée par un homme qui l'aide à s'installer, la débarrassant au passage de son sac à main. Habituée des lieux, Karin Viard s'empresse de faire une petite blague pour éluder son retard, racontant même qu'elle était à côté, "Je vous attendais moi, en fait", a-t-elle plaisanté. Rien de très dramatique, jusqu'ici bien sûr.

Mais quelques secondes plus tard, l'homme réapparaît dans le champ de la caméra, tendant un masque chirurgical à Karin Viard, qui ne portait rien pour couvrir son visage, contrairement au reste des personnes présentes dans le studio. (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Léa Salamé abandonne la présentation du Doc Stupéfiant (France 5)
Pascale Arbillot fait une confidence inattendue sur un ancien président de la République
Thomas Misrachi, présent sur BFMTV depuis la création de la chaîne, rejoindra LCI à la rentrée
Domino Challenge : comment les constructions sont-elles protégées pendant le tournage ? (VIDEO)
Nagui, étonné qu'une candidate garde un mauvais souvenir de son passage dans une émission de Laurence Boccolini : "Ce n'est pas du tout son genre à elle, c'est la production…" (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles