Investiture de Taha Bouhafs aux législatives : Adrien Quatennens mis en difficulté sur BFMTV

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mal à l'aise. Ce matin, sur BFMTV, Apolline de Malherbe a reçu dans son rendez-vous politique le cadre de la France insoumise, Adrien Quatennens. A l'issue de l'entretien, l'intervieweuse a interrogé le député sur une possible candidature de Taha Bouhafs, contributeur à la plateforme Le Média, sous la bannière de l'Union populaire dans la ville de Vénissieux, pour les élections législatives.

"Ca vous met mal à l'aise en tout cas"

"Je crois qu'il est prévu de l'investir", a indiqué Adrien Quatennens. "Taha Bouhafs est un journaliste militant qui a été condamné pour délit d'injure publique en raison de l'origine. Ca ne vous dérange pas ?", a demandé Apolline de Malherbe. Décontenancé, l'Insoumis a répondu : "Je pense que c'est Taha Bouhafs qui avait porté plainte. De mémoire". Et d'être corrigé par la journaliste : "Non, c'est Linda Kebab, policière, qui avait été traitée, par Taha Bouhafs, d'arabe de service".

Gêné, l'homme politique a ajouté : "D'accord... Je ne connais pas le dossier dans le détail. Je ne peux pas vous en dire plus. Taha Bouhafs est un journaliste talentueux. Je ne sais pas exactement ce qu'il en est de ce dossier". "Il a été pour se faire condamner à payer 2.000 euros de dommages et intérêts à Linda Kebab. Il doit également verser un euro à la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme, qui était partie civile dans ce dossier", a précisé Apolline de Malherbe....

Lire la suite


À lire aussi

"Je peux m'en aller !" : Adrien Quatennens et Pascal Praud se menacent mutuellement de quitter le studio de RTL
Adrien Quatennens charge Laurence Ferrari : "CNews participe à un agenda médiatique d'extrême droite"
"Vous voulez faire l'émission toute seule ?" : Adrien Quatennens et Sonia Mabrouk s'accrochent sur Europe 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles