Bon plan immobilier : et si vous investissiez dans une cave ?

Cyprien Tardieu
·2 min de lecture
Bon plan immobilier : et si vous investissiez dans une cave ?

La location de caves devient un filon très lucratif pour les investisseurs en quête de rendement profitable et dotés d'un faible capital de départ.

C’est l’une des conséquences de la pandémie de Covid-19 : jamais l’épargne n’avait atteint un tel niveau dans l’Hexagone en 2020. Entre peur de l’avenir et dépenses culturelles de loisirs limitées avec la crise sanitaire, les Français ont mis de côté en moyenne 276 euros chaque mois selon une une étude du courtier en ligne MeilleurPlacement.com relayée par Europe 1. Ces solides pécules ont probablement donné quelques idées aux investisseurs désireux de devenir propriétaire à moindre coût.

VIDÉO - Face à la crise, les Français ont épargné 276 euros par mois en moyenne en 2020

La cave, un bon filon

C’est pourquoi de nombreux Français n’hésitent plus à acheter des caves pour ensuite les louer. Finalement assez peu risqué, ce placement financier offre aux propriétaires une belle rentabilité, notamment dans les villes où les mètres carrés valent de l’or.

Acheter une cave pour la louer peut assurer à son propriétaire une rentabilité brute autour de 13% en plein centre de Paris (1er, 2e, 3e et 4e arrondissements), souligne Le Figaro, qui cite une récente enquête de Jestocke.com, plateforme de location de garde-meuble. "C’est 7 fois plus que ce que rapporte la location d’un appartement dans la capitale", appuie le Figaro. Ce qui rend ce placement immobilier l'un des plus profitables.

Au niveau tarif, tout dépend comme souvent de l’emplacement. À Paris, le prix au m² oscille entre 1 500 pour les quartiers les moins huppés et 4 000 euros pour les endroits les plus demandés. En moyenne, le prix au mètre carré dans la capitale pour une pièce de stockage tourne autour de 2 500 euros.

De nombreux avantages mais gare à la mauvaise surprise

En plus de l’aspect financier, investir dans une cave présente plusieurs autres atouts. Même s’il faut bien s’acquitter des charges, la durée du préavis n’est pas imposée par loi. Sans compter les dépenses de travaux qui sont minimes. "Vous pouvez louer votre cave entre 40 et 120 euros par mois pour une surface moyenne de 2 à 5 m². Dans les quartiers les plus recherchés de Paris cela peut monter jusqu’à 300 euros", précise Ooreka.

Attention, il convient d'être très rigoureux sur l'emplacement de votre futur bien locatif. Renseignez-vous auprès de la mairie pour savoir si aucun projet de construction d’immeuble avec beaucoup de garages est à l’étude. Dans ce cas, revoir ses plans est primordial puisque la valeur de votre cave risque de chuter, faute de demande.

Ce contenu peut également vous intéresser :