Inverstiture de M. Bazoum au Niger : le président élu prête serment dans un contexte tendu

Le nouveau président du Niger Mohamed Bazoum a dénoncé, vendredi, des "crimes de guerre" commis dans son pays par des "groupes terroristes", lors de son discours d'investiture à Niamey. Le pays sahélien fait face à une recrudescence d’attaques jihadistes.