Invasion russe : le témoignage d'un lieutenant ukrainien sur la ligne de front

Les combats font toujours rage dans l'est de l'Ukraine où l'armée russe inflige des "destructions catastrophiques" et se prépare à intensifier encore ses bombardements, selon les autorités ukrainiennes. Depuis 48 heures, des renforts en chars lourds et en hommes affluent pour empêcher les Russes de conquérir à coup d’artillerie une route stratégique menant de Lyssytchanks à Bakhmout et Kramatorsk, dans l'est de l'Ukraine.

Nicolas Tonev, envoyé spécial d'Europe 1 dans le Donbass, est allé à la rencontre de Mikita, un jeune lieutenant de l'armée ukrainienne. Il témoigne du difficile combat que mène l'armée ukrainienne dans le Donbass.

"Un de moins"

Mikita est lieutenant et il se retrouve à 21 ans meneur d’hommes en guerre, alors qu’il est tout juste diplômé de son école militaire. Il est de ceux qui veulent faire savoir ce qui se passe, ce qu’ils font sur le front. Mikita a été envoyé à la rescousse vers Lyssytchanks.

Il témoigne pour Europe 1 de son véhicule en roulant sur un chemin de terre. À sa droite, la guerre avec les fumées des bombardements. "Aujourd’hui, on est le 21 juin et l’armée russe continue de bombarder une raffinerie à Lyssytchanks. Et là vous pouvez voir par ici un M777 détruit, c’est un canon qui nous a été fourni par les forces britanniques", déclare Mikita au micro d'Europe 1.

 

>> LIRE AUSSI - REPORTAGE - Ukraine : aux portes de la guerre, la campagne et l'innocence

 

Il faut imaginer le courage qu’il y a à être dans ces combats sous les bomba...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles