Aux Invalides, Emmanuel Macron s'"incline devant le sacrifice" des 13 soldats morts au Mali

Dans la cour d'honneur de l'Hôtel des Invalides, Emmanuel Macron a rendu un vibrant hommage aux soldats tombés la semaine passée en marge de l'opération Barkhane.

Une semaine après la collision entre deux hélicoptères qui a coûté la vie a 13 militaires français en marge de l'opération Barkhane au Mali, une cérémonie d'hommage national était organisée aux Invalides ce lundi.

"Je m'incline devant leur sacrifice", "ils sont morts pour nous tous", y a solennellement déclaré Emmanuel Macron lors d'un vibrant discours.

"Ils sont morts en opération, pour la France, pour la protection des peuples du Sahel, pour la sécurité de leurs compatriotes et pour la liberté du monde, pour nous tous qui sommes là", a ajouté le chef de l'Etat, face aux 13 cercueils dans la cour d'honneur de l'Hôtel des Invalides, qui accueille depuis le XVIIe siècle vétérans et blessés de guerre.

"Leur engagement profond, modeste et discret n'est rendu public que par le sacrifice ultime, loin du fracas des mots inutiles", a-t-il dit en rendant hommage aux soldats tués dans la collision de deux hélicoptères lors d'une opération de combat, dans le nord-est du Mali, et dont les corps ont été rapatriés dimanche.

Un par un, devant 2.500 invités dont son homologue malien Ibrahim Boubacar Keita, le président de la République a décrit en quelques mots l'engagement de chaque soldat et les familles qu'ils laissent derrière eux. Il s'est aussi attaché à raconter la nuit de leur décès.

"Le vent fouettait la plaine ocre et aride du Sahel, lorsque des commandos firent appel à des renforts aériens. L'ennemi, poursuivi depuis...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi