Je suis introvertie ET heureuse, malgré les préjugés

Églantine H.
Accepter d’être introverti est une chose, l’assumer face aux autres en est une autre…

Il y a quelques jours, lorsque j'ai parlé de mon introversion sur YouTube, certaines d'entre vous sont venues me poser des questions sur le fait d'être introverti et heureux malgré les préjugés que la société a sur ce trait de personnalité. Lorsque l'on est introverti.e, on a parfois l'impression de se sentir incompris.e ou en décalage par rapport à la société. Ça a d'ailleurs longtemps été mon cas... Notre société met tellement en avant les extravertis qu'il est parfois compliqué d'assumer son introversion.

Et pourtant je t'assure que c'est totalement possible! Je sais qu'un introverti a parfois tendance à se forcer à sortir, à aller vers les autres et à faire semblant d'être extraverti et épanoui lorsqu'il est entouré de monde, alors que ce n'est pas forcément le cas... J'ai été comme ça, du genre à culpabiliser de ne pas avoir envie de sortir et rêver en secret de rester chez moi, bien au calme avec une série et un bon dîner.

Pendant un temps je me suis forcée, je pensais qu'il était impossible d'être introverti et heureux en même temps. Je me sentais étrange et asociale à ne jamais avoir envie de ressortir le soir avec des amis. Le bonheur semblait dépendre des autres et du nombre d'interactions et de soirées faites en une semaine.

Alors j'ai décidé d'être introvertie, heureuse et fière de cette introversion


Etre introverti et heureux ou extraverti et malheureux?

Au début, cela n'a clairement pas été simple. Je me sentais déphasée par rapport aux autres, comme si mon introversion m'empêchais de vivre ma vie à fond. J'avais l'impression de passer à côté d'énormément de choses: des fêtes endiablée, des soirées à papoter ou des concerts inoubliables.

Notre société met tellement en avant les extravertis, qu'il est parfois compliqué d'assumer son introversion. On se sent étrange, décalé, incompris...

Ces sensations sont d'autant plus fortes lorsque l'on est jeune et que l'on a l'impression d'être introverti au milieu de centaines d'extravertis. Comme un extraterrestre...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post