Intrigant. Un jeune espoir du cinéma tibétain sera bientôt à l’honneur à Tokyo

·2 min de lecture

Les films tibétains sont rarement présentés dans les festivals internationaux, car noyés dans la production chinoise. L’hebdomadaire Tibet Times souligne que One and Four, du jeune réalisateur Jigme Trinley, échappe à cette règle au prochain Festival du film de Tokyo. Sur le papier, le film semble très prometteur.

À la fin du mois d’octobre, le film One and Four, du jeune réalisateur tibétain Jigme Trinley, doit être projeté au Festival international du film de Tokyo, en compétition internationale, rapporte le Tibet Times, un hebdomadaire lu par la société tibétaine en exil et publié à Dharamsala, en Inde.

One and Four est adapté d’une nouvelle du même nom écrite par l’auteur Jamyang Tsering, lui aussi tibétain. Son tournage, qui avait commencé en décembre 2019, a été interrompu en raison de la crise sanitaire. Toutefois, il a repris à la fin de 2020 et les prises de vues et le montage ont pu être terminés au début de 2021. Aucune sortie du long-métrage n’est pour l’instant annoncée en France.

Un registre inattendu pour un film tibétain

Le film bénéficie du soutien du célèbre cinéaste tibétain Pema Tseden, connu des cinéphiles étrangers pour son travail quasi documentaire sur sa région d’origine (son dernier film, Balloon, est sorti en France en mai dernier). One and Four a d’ailleurs pour chef opérateur Lu Songye, un technicien chinois associé de longue date avec Pema Tseden. Et il met entre autres en scène Jinpa, l’un des acteurs fétiches de ce cinéaste.

D’après des informations diffusées par des organes de presse chinois, ce film ne se contente pas d’être un film plus abouti esthétiquement que d’autres films tibétains, mais il témoigne aussi des progrès accomplis par le cinéma local. Par ailleurs, il relève d’un genre cinématographique inédit au Tibet : l’absurde et le suspense. C’est en effet l’histoire de trois braconniers qui, venus de nulle part, arrivent

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles