Intox : une vidéo d’un contrôle routier tendu d'Ivoiriens par des soldats français refait surface

© Observateurs

Une vidéo montrant des soldats français procéder à des contrôles à un barrage routier en Côte d’Ivoire indigne des utilisateurs de Facebook. La vidéo est en réalité ancienne puisqu’elle a été filmée le 7 novembre 2004, alors que l’armée française procédait à des contrôles sur un pont d’Abidjan, dans un contexte de fortes tensions militaires et diplomatiques entre la France et la Côte d’Ivoire à la suite de l’attaque de la base militaire française de Bouaké, le 6 novembre 2004.

La vérification en bref

  • Des publications relayées depuis le 14 novembre affirment, vidéo à l’appui, que l’armée française mène des contrôles de véhicules en Côte d’Ivoire. Une de ces publications a été vue plus de 260 000 fois sur Facebook.

  • La vidéo date de 2004 et est issue d’un reportage du magazine d’enquête "90 Minutes" de Canal +.

  • Des contrôles avaient été menés par des soldats français sur un pont d’Abidjan le 7 novembre 2004, après une nuit où l’armée française avaient tiré sur des manifestants se dirigeant vers une base militaire de l’armée française dans le sud de la ville.

Le détail de la vérification

"Les Français contrôlent les Ivoiriens. Ivoiriens, Ivoiriennes, réveillez-vous! Il n'est pas encore tard. Prévenir vaux mieux que guerrir (sic)", affirme une des publications relayant une vidéo où l’on voit des soldats français contrôler des conducteurs en Côte d’Ivoire. Les échanges sont tendus, les conducteurs reprochant aux soldats leur comportement méprisant.

On peut confirmer qu’il s’agit du magazine d’enquête "90 Minutes" car son présentateur de l’époque, Paul Moreira, ainsi que le logo de l’émission sont visibles à la 42e minute de la vidéo.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24

Lire aussi:
Destruction de véhicules “par des Français” au Mali ou Burkina Faso ? Attention intox !
Côte d’Ivoire : ces images de “coup d’État” montrent en réalité de simples exercices militaires
Attention à ces vidéos qui affirment à tort que l’armée congolaise a vaincu le M23