Intestins irritables : comment les soulager pendant et après la crise ?

·1 min de lecture

La flore intestinale (appelée microbiote) ne contient pas moins de 2 kg de micro-organismes bactéries, levures… qui y vivent naturellement en harmonie, autrement dit en symbiose. Cependant, une alimentation déséquilibrée, la prise de médicaments ou encore le stress peuvent modifier l’équilibre naturel de ces microorganismes. En cas de déséquilibre (on parle alors de dysbiose), certaines personnes vont présenter une forte douleur abdominale associée à des diarrhées chroniques tandis que d’autres vont souffrir de constipation.

Autant de troubles digestifs qui gâchent les journées des personnes aux intestins hypersensibles. Pour soulager cette hypersensibilité viscérale, le Dr Florence Solsona, médecin nutritionniste et auteure de Recettes bien-être pour intestins fragiles (Ed. Larousse) propose un programme "avant, pendant et après" la crise.

Intestins irritables : que faire en période de crise

Pour atténuer les symptômes et calmer l'inflammation, on commence par supprimer le tabac, l'alcool et le café, qui augmentent les spasmes intestinaux. On limite aussi les crudités et les chewing-gums, qui contribuent aux douleurs abdominales. Enfin, pour offrir de vraies vacances à notre intestin, on ne mange que des aliments très faciles à digérer, jusqu'à ce que les douleurs aient disparu.

En vidéo : Intestins irritables : ce qu'on mange quand on a mal

Intestins irritables : ce qu'on doit faire après la crise

Lorsque les douleurs et les ballonnements ont (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Verdict pour la 5G ? L'Anses estime qu'il n'y a pas de risques pour le moment
Les petits dormeurs augmentent leur risque d'Alzheimer
Docteure, j'ai très mal d'un côté de la tête
Pour la première fois, une entreprise accorde un congé menstruel à ses employées
Et si la pose d'un implant pouvait mesurer en temps réel l'efficacité d'une greffe ?