Interview – Son nouveau projet, Affaire conclue, ses relations avec Sophie Davant : Enora Alix, le commissaire-priseur, se confie

·1 min de lecture

Enora Alix n’est pas que la fidèle acolyte de Sophie Davant dans Affaire conclue sur France 2. Le commissaire-priseur exploite également tous ses talents au sein de la maison de ventes aux enchères Millon. L’experte du célèbre programme se lance même dans un tout nouveau projet baptisé « Les Ventes d’Enora ». Un nouveau concept de vente aux enchères en ligne mettant à disposition des petits lots, sélectionnés par ses soins, à des prix abordables. La vente, organisée sur le site officiel de Millon, se déroulera du 5 au 12 février.

Très fière de cette initiative et passionnée par son métier, Enora Alix s’est confiée à Voici.fr. Elle est également revenue sur son expérience dans Affaire conclue et ses liens avec les autres commissaires-priseurs, ainsi que l'animatrice Sophie Davant.

Comment est né ce projet ?Je suis commissaire-priseur au sein de l’étude Millon et traditionnellement, on organise nos ventes soit à Drouot, soit dans notre propre salle des ventes. Après, au sein de l’étude Millon, on a toujours pu enchérir sur Internet. Mais là, l’idée c’est d’être un commissaire-priseur accessible pour les vendeurs quand ils ont des lots à faire estimer et aussi pour les acheteurs. Cette vente en ligne est tout à fait actuelle dans cette conjoncture un peu particulière et en plus elle permet de toucher et de rendre accessible encore plus tous les lots qu’on présente en vente aux enchères à tous les collectionneurs de la France entière. Ce n’est donc pas réservé qu’à la clientèle parisienne. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

De l'autre côté du lit (TMC) : que devient Sophie Marceau ?
Je te promets : quelles différences avec la série originale, This is Us ?
Britney Spears nostalgique ? Elle envoie un message sensuel à son ex Justin Timberlake
Franck Dubosc : pas emballé pas le nouveau mode chinois de dépistage de la Covid, les internautes hilares
Arthur attaqué pour District Z : sa réponse à ceux qui voient des similitudes avec Fort Boyard