INTERVIEW Mathieu Alexandre (DNA) : son rôle de Tristan Girard, le tournage de la prise d’otages, le 1000ème épisode… Il se confie

·1 min de lecture

Voici.fr : Depuis 4 ans, vous incarnez Tristan Girard, le gérant du Spoon, un personnage foncièrement gentil mais à qui rien n’est épargné…. puisque tout son entourage finit en prison.

Mathieu Alexandre : Il ne fait pas bon vivre à Sète, surtout quand on tient un bar visiblement ! C’est un des personnages gentils qui effectivement ne déroge jamais à la règle ! Tout son entourage finit par s’en aller ou commettre des choses terribles. Tristan, c’est quelqu’un de bon, une sorte de mentor, quelqu’un que l’on vient voir pour régler ses problèmes. C’est vrai que parfois il a ce côté trop gentil et on a envie de le secouer. Mais sa gentillesse fait que les gens l’aiment beaucoup et moi ça me laisse le champ libre pour faire des vannes, le décaler un petit peu. C’est très agréable pour moi.

Vous êtes libre de vous amuser avec votre personnage, de lui apporter votre touche ?

Complètement et c’est ce qui m’amuse le plus dans Demain nous appartient. À partir d’une situation qui est sur le papier « quotidienne », j’essaie toujours d’apporter un peu de fantaisie, une touche « Tristanesque ». C’est le petit défi que je me lance à chaque fois. Il y a quelques improvisations, mais bien sûr c’est d’un commun accord avec la mise en scène, le ou la réalisatrice et les coaches. On va réfléchir ensemble à ce qu’il est possible de faire avec Tristan. J’aime quand ça reste naturel.

À part sa gentillesse légendaire et son humour, qu’est-ce que vous aimez dans ce personnage ?

Ce que j’aime c’est qu’il (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Jean-Luc Reichmann célèbre la rentrée d'une étonnante manière : ce détail qui interpelle les internautes
Fabienne Carat pose avec Paul El Kharrat et Romane Serda : découvrez la raison de leurs étonnantes retrouvailles
L'amour est dans le pré : Laura et Benoît toujours en couple, les deux tourtereaux bientôt parents ?
Chacun son tour : les téléspectateurs conquis par le nouveau jeu de Bruno Guillon
L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand reste-t-elle vraiment en contact avec les agriculteurs ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles