Interview - Eve et Yohann (Les Z’amours) : « Etre libertin, ce n’est pas échanger son partenaire »

·1 min de lecture

Alors, il est sympa Bruno Guillon ?

Eve : Oui ! Avant le tournage, on se retrouve dans une salle avec une animatrice qui nous explique comment ça se passe. Elle nous conseille de bien prêter attention et de ne pas trop faire répéter les questions à Bruno parce qu’il ne supporte pas ça ! (rires) Mais il reste accessible, très agréable comme personnage je trouve.

Eve, vous avez raconté votre rencontre avec Yohann dans une soirée libertine, alors que vous étiez déjà en couple. Mais on sent que Bruno Guillon a un peu simplifié les choses…

Eve : Je suis effectivement arrivée dans un club libertin en couple, avec mon ancien compagnon. Yohann était tout seul. Mais le petit souci qu’on a, c’est que dans la vision de Bruno – et je pense de beaucoup de Français - être libertin c’est forcément échanger son partenaire. Ce n’est pas du tout le cas.

Yohann : Les établissements libertins, c’est plus une liberté sexuelle. Par exemple, si vous voulez caresser votre femme plus librement qu’en boîte de nuit ordinaire, vous pouvez le faire. C’est juste plus libéré.

Vous ne vous êtes donc pas mis ensemble à ce moment-là !

Eve : J’ai eu le coup de foudre, mais après on a quand même un certain respect ! On ne va pas en club libertin en couple pour avoir le coup de foudre et partir avec un autre homme… On a échangé nos numéros, on a eu des contacts amicaux…

Yohann : Ton copain de l’époque a quand même eu des soupçons sur le fait que tu aies craqué pour moi ! Mais être libertin c’est une philosophie de (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Les Z’amours : pourquoi un candidat s’est mouché dans la culotte de sa femme
VIDEO C à vous : gros moment de malaise entre Ludivine Sagnier et Pierre Lescure
VIDEO "Si tu ne maigris pas..." : Anne-Laure Bonnet menacée d'être privée d'antenne quand elle travaillait à TF1
VIDEO Incroyables transformations : les bouleversantes raisons derrière le look d'une candidate
VIDEO Les Z'Amours, un jeu trop "vulgaire" ? Cyril Hanouna revient sur l'arrêt de l'émission de France 2