INTERVIEW. "Pour les plus enthousiastes, le Big Void abriterait le corps du pharaon"

Jacques Sierpinski / Aurimages via AFP

Depuis sa découverte en 2017, la mystérieuse cavité, située à proximité de la chambre du roi, n'en finit pas de livrer ses secrets. Prochaines révélations attendues à l'automne.

Cet article est issu du magazine Les Indispensables de Sciences et Avenir n°210 daté juillet/ septembre 2022.

Sébastien Procureur est physicien nucléaire, responsable scientifique à l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers (Irfu) du CEA.

Sciences et Avenir : La mission ScanPyramids, à laquelle vous participez, a révélé en 2017 des structures insoupçonnées au sein de la pyramide de Khéops...

Sébastien Procureur : En effet, les mesures en caméra thermique de la mission, lancée par l'Université du Caire et l'institut HIP (Heritage Innovation Preservation), ont pointé une anomalie significative sur la face nord de l'édifice, où deux chevrons surplombent le couloir descendant situé à l'intérieur. Les mesures réalisées ensuite par muographie ont décelé l'existence d'un vide à proximité des chevrons, le North Face Corridor (NFC), long d'au moins 5 mètres. Mais elles ont surtout révélé l'existence du Big Void, une cavité longue d'au moins 35 mètres et haute d'environ 3 mètres située au-dessus de la Grande Galerie qui mène à la chambre du roi.

Plus précisément, comment fonctionne la muographie ?

Elle radiographie les structures grâce aux muons, des particules élémentaires qui jaillissent d'autres particules produites par les rayons cosmiques en entrant dans l'atmosphère. Les muons pénètrent plus ou moins la matière selon sa densité. Au CEA, nous utilisons sur le site, depuis 2016, des télescopes basés sur des détecteurs gazeux, fournissant une image en temps réel. Les détecteurs captent les charges électriques produites lorsque les muons traversent les plaques sensibles contenant un volume de gaz à base d'argon. Ils déterminent le nombre et la trajectoire des particules : moins il y en a dans une direction, et plus il y a de matière.

Que sait-on de la fonction de cette grande cavité ?

D'après certains spécialistes, ce serait une pièce rassemblant du mobilier funéraire. D'autres ont suggéré la réserve de nourriture du pharaon pour son voyage vers l'au-d[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi