INTERVIEW - Elodie : "The Voice était un rêve, pas un plan de carrière"

·1 min de lecture

Durant cette dernière session des auditions à l'aveugle de The Voice, Elodie, 39 ans, a fait forte impression en interprétant Si maman si de France Gall. Sa voix cristalline a surpris les coachs, car s'ils ne se sont pas retournés, ils ne s'attendaient pas à se retrouver face à une femme de 1,12m. Une "différence" qu'elle évoque peu puisque c'est bien évidemment sa voix qui fait la vraie différence. Pour nous, elle a accepté de revenir sur son audition.

Gala.fr : Comment vous-êtes vous retrouvée dans The Voice ? Elodie : J'ai simplement envoyé une vidéo, j'ai passé le casting à Nice et j'ai été retenue. Et franchement, je n'y croyais pas.

Gala.fr : Pour votre audition à l'aveugle, vous avez chanté Si Maman Si de la regrettée France Gall, titre qui correspond vraiment parfaitement à votre voix !Elodie : C'est vrai que c'est une chanson qui me correspondait, qui correspondait à ma voix.

Gala.fr : Ce titre était aussi un message pour votre maman de qui vous êtes très proche. Elodie : C'est vrai que nous sommes proches, et avec ma différence, je suis restée longtemps chez mes parents avant de prendre mon envol. C'est vrai qu'elle s'inquiète pour moi, comme une maman.

Gala.fr : Vous faisiez The Voice dans l'espoir que cela marque une carrière de chanteuse ?Elodie : The Voice était un rêve, pas un plan de carrière. Je ne jouais pas ma vie, je ne suis pas déçue, j'ai fait ce que j'avais à faire. La musique est une passion, et si j'ai des propositions grâce à l'émission, je ne vais (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Magali Vaé (Star Academy) : la chanteuse se lance un nouveau défi pour une nouvelle carrière !
Un papa fier ! Jalil Lespert dévoile une rare vidéo de son fils Aliosha
Sophie de Wessex : découvrez la maison à un million d'euros où elle vivait avant le prince Edward
VIDÉO - Cyril Hanouna : sa sœur folle amoureuse de l'un de ses plus célèbres chroniqueurs !
Donald Trump Jr. et Kimberly Guilfoyle toujours plus riches : leur incroyable plus-value à la vente de leur propriété