INTERVIEW - Clémence Castel (Koh-Lanta) : "L'aventure a été une psychothérapie déguisée"

·1 min de lecture

Elle est l'une des candidates emblématiques du jeu d'aventure de TF1. Après trois participations, dont deux victorieuses, Clémence Castel a décidé de retenter sa chance dans cette nouvelle édition de Koh-Lanta : la légende, dans laquelle les plus grands aventuriers ont commencé à s'affronter le 24 août dernier. En quinze ans, la jeune femme a vécu de nombreux changements sur le plan personnel. Le dernier en date ? Son coming out. Cette nouvelle saison, la 4ème en ce qui la concerne, elle a voulu la vivre différemment, en "s'écoutant" davantage et en "assumant ses choix", comme elle l'a fait dans sa vie. Confidences.

Gala.fr : Vous avez participé à 3 éditions de Koh-Lanta, vous en avez remporté deux… Qu’est-ce qui vous a convaincu d’y retourner une 4e fois ?

Clémence Castel : C’est très attirant de se pouvoir se mesurer aux meilleurs aventuriers de ces vingt dernières années. Il y a aussi l’ambition personnelle de vivre un Koh-Lanta différent dans ma manière d’aborder les choses et dans mon attitude. Je voulais être actrice de mon jeu, faire mon propre chemin.

Gala.fr : Vous aviez 20 ans lors de votre première participation, vous en avez 36 aujourd’hui. Avez-vous senti la différence ?

Clémence Castel : Physiquement, forcément. En plus, quand j’avais 20 ans, j’étais sportive de haut niveau en tennis donc j’étais très préparée. À 36 ans, on le vit différemment mais j’ai essayé de faire une préparation quasi militaire. Je n’étais peut-être pas la plus sportive mais j’ai fait la (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Anne Sila a été poignardée par son ex-compagnon avant The Voice
VIDEO - Affaire Grégory : l'assassin bientôt identifié grâce à une nouvelle analyse ?
Steeve (Koh-Lanta) : cette étonnante raison pour laquelle il ne participe pas à l'édition all stars
VIDEO - Affaire Grégory : comment le documentaire Netflix a bouleversé l’enquête
VIDÉO - "Dans la nuit, il m'a rendu visite" : Brigitte Auber se souvient de sa rencontre avec Alain Delon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles