INTERVIEW - Chris Marques (Danse avec les stars) : "Mon exigence ne cesse d'augmenter"

·1 min de lecture

Présent depuis le début du programme, Chris Marques a décidé de rempiler pour une 11ème saison de Danse avec les stars, qui s'annonce haute en couleurs, si l'on en croit la bande-annonce qui a récemment été dévoilée par TF1. Pour cette nouvelle édition du concours de danse, qui démarre ce vendredi 17 septembre sur TF1, le chorégraphe franco-portugais va être entouré de Denitsa Ikonomova, sacrée quatre fois gagnante, François Alu et Jean-Paul Gaultier. Avant de prendre place dans son fauteuil de juré, Chris Marques, qui était impatient que l'émission reprenne, s'est confié à Gala.fr.

Gala.fr : Vous êtes le seul juré historique cette saison. Qu’est-ce que ça fait ?

Chris Marques : Pour commencer, je suis tellement heureux que l’émission reprenne parce que ça fait tout de même deux ans… Concernant les trois nouveaux juges, je pense qu’on est tombés sur des perles absolues. Denitsa Ikonomova a gagné l’émission 4 fois, elle est incroyable. François Alu est l'un des premiers danseurs de l’Opéra de Paris, mais il est aussi chorégraphe et comédien. Et puis, on a Jean-Paul Gaultier, l’enfant terrible de la mode...

Gala.fr : Est-ce que vous leur avez donné des conseils particuliers ?

Chris Marques : DALS est une émission avec des mécaniques très particulières qui ont été remaniées cette saison. La production s’est assurée que les nouveaux juges les comprennent. On échange beaucoup tous les quatre. Moi j’ai un avantage, ça fait onze saisons que je suis là, donc toutes les erreurs à commettre, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Danse avec les stars : cette tactique employée par Bilal Hassani pour faire face aux critiques
Le saviez-vous ? Les costumes de Danse avec les stars ne sont pas tous conçus pour l'émission française
Maxime Dereymez sort de l'hôpital et contraint à « un lourd traitement » pendant Danse avec les stars
Arthur Jugnot : sa belle amitié avec une star de « Plus belle la vie »
"C'est comme une cicatrice" : Adriana Karembeu traumatisée par son père très dur avec elle

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles