INTERVIEW - Bernie Sanders sait comment reconquérir les électeurs de Trump

Sam Stein
Selon l'ancien candidat à l'investiture démocrate, la politique du parti a été une "erreur ultime".

INTERNATIONAL - A l'heure où le Congrès s'empoigne sur la refonte du système de santé américain, le durcissement des conditions d'accueil des réfugiés et des migrants, et les liens entre le Président et les intérêts russes, Bernie Sanders délaisse Washington pour les États et les villes remportées par Donald Trump.

Depuis le mois de janvier, le sénateur indépendant du Vermont est allé dans le Mississippi, le Kansas et le Michigan. Lundi, il se rendra dans l'un des comtés les plus pauvres des États-Unis, celui de McDowell en Virginie-Occidentale, que Donald Trump a emporté avec les deux tiers des suffrages. Selon Bernie Sanders, ces enclaves seront déterminantes pour l'avenir du Parti démocrate et celui du pays. Ce sont les territoires où, dit-il, les Démocrates ont fait la preuve d'un "abandon coupable".

Bernie Sanders ne mâche pas ses mots face à la politique de Donald Trump. Dans une interview au Huffington Post, le sénateur de l'État du Vermont a appelé les Démocrates à se lever "de toutes les manières possibles contre l'agenda extrémiste (...) et les mensonges" de l'actuel président américain. Mais l'ancien candidat à l'investiture démocrate n'y va pas non plus avec le dos de la cuillère avec son propre camp, comme le montre la vidéo en-tête de l'article.

"En vérité, pour quiconque regarde les choses objectivement, la stratégie suivie par les Démocrates ces dix à vingt dernières années a été un échec retentissant", confie-t-il au HuffPost dans son bureau du Sénat, à Washington.

"C'est un fait. Nous avons affaire à un parti d'extrême-droite dont le programme est rejeté depuis toujours, point par point, par une immense majorité d'Américains. Et pourtant, nous avons perdu la Maison-Blanche, la Chambre des représentants et le Sénat, les deux tiers des sièges de gouverneur et près de 900 sièges dans les administrations locales. Comment ne pas en conclure que le programme et la méthode du parti démocrate sont des échecs patents?"

Certes, Bernie Sanders n'est...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages