INTERVIEW - Barbara Pravi favorite à l'Eurovision 2021 : "Je n'y prête pas attention"

·1 min de lecture

Voilà, voilà, voilà... Dès les premières notes du refrain, la chanson nous reste en tête. Barbara Pravi représente la France à la 65e édition du concours de l'Eurovision avec la chanson Voilà, ce samedi 22 mai. La chanteuse de 28 ans, solaire et franche, est en tête du classement des bookmakers et pourrait donc revenir à Paris avec le trophée. Quelques jours avant ce qui sera un moment clé de sa carrière, elle répond aux questions de Gala.fr.

Gala.fr : L’Eurovision, c’est dans quelques jours. Comment vous sentez-vous ?

Barbara Pravi : Là, ça va. J'ai hâte d'être mercredi car ça va s'enchaîner et ça va bouger. Je suis prête.

Gala.fr : Il y a un réel engouement autour de la chanson Voilà. Vous y attendiez-vous ?

Barbara Pravi : Pas du tout. Je crois que j'ai fait la chanson la plus proche de ma réalité, et le reste, on ne peut pas le prévoir. Sinon, ça veut dire qu'on markete notre façon de faire de la musique. On peut espérer, mais pas prévoir.

Gala.fr : Les classements des bookmakers, y portez-vous attention ?

Barbara Pravi : Pas du tout, et c'est peut-être parce que je suis classée dans les favorites depuis le début, dans le cas contraire, j'y aurais peut-être prêté attention. Moi, ce que je me dis, c'est que cette chanson qui n'est qu'en Français touche les autres, donc l'émotion est internationale.

Gala.fr : Il parait que vous aviez refusé de participer à l'Eurovision par le passé.

Barbara Pravi : C'est pas exactement ça. Quand vient le casting de l'Eurovision, on propose à (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Diana : cette condition stricte imposée à son coach avant de pouvoir dévoiler ses secrets
« Je l’ai mise en garde » : Sophie Davant se confie sur Caroline Margeridon
Flashback - Kate Middleton : ses 1eres vacances décisives avec Elizabeth II à Balmoral
INTERVIEW - Mentissa (The Voice) : "Vianney et moi, on s'est très vite trouvés"
Ycare (Nouvelle Star) face à la mort de son petit frère : « Accepter l’inacceptable »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles