INTERVIEW Arthur Jugnot président du Festival International Mont-Blanc d’Humour : « C’est dur d’être artiste en 2021 »

·1 min de lecture

Voici.fr : Vous avez été pour la seconde année consécutive directeur artistique du festival international Mont Blanc d’humour, malgré la crise sanitaire. C’était important pour vous que cet événement soit maintenu ?

Arthur Jugnot : Oui, car la première édition a été annulée. Ça devait être en mars dernier et elle a été reportée à la Toussaint. Et là les annonces n’étaient pas très claires. On a fermé les théâtres depuis longtemps et on ne savait pas il y a un mois et demi si on aurait le droit d’ouvrir ou pas. Il y a un moment où on s’est posé la question de se demander « qu’est-ce qu’on fait ? ». On a espéré il y a quelque temps de pouvoir ouvrir quand même, et vu que tout est annulé de partout, on s’est dit avec le maire de Saint-Gervais, Jean-Marc Peilleix, qu’on va essayer quand même de soutenir les artistes. Donc la décision a été prise de faire ça en streaming, mais quand même depuis Saint-Gervais. Pour plusieurs raisons, déjà pour faire prendre l’air aux artistes. Et c’est vrai qu’eux étaient très heureux de revenir, de jouer, de gagner un peu de sous. Et même localement ça a fait travailler les hôtels pour loger les artistes, les techniciens qui ne travaillaient pas beaucoup depuis longtemps. Ça a fait travailler les intermittents du coin, parce que toute l’équipe de streaming est une équipe locale. C'était pour soutenir la culture et le moral des troupes, mais aussi faire travailler des gens ici à Saint-Gervais.

Cela fait des mois qu’il n’y a plus de spectacles et là c’est (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Amber Heard savoure la défaite de Johnny Depp dans son procès en appel contre The Sun
PHOTO Ophélie Winter en vacances à La Réunion : la chanteuse partage sa "fabuleuse expérience"
Inès Reg : bouleversée par une chronique d’Hélène Mannarino, elle fond en larmes
PHOTOS France-Ecosse (Tournoi des 6 Nations) : qui sont les compagnes des joueurs sélectionnés du XV de France ?
"Cela m'a un peu dérangé" : Albert de Monaco s'en prend à Meghan Markle et Harry après leur interview