INTERVIEW. Alphanie Midelet, 1er prix de "Ma thèse en 180 secondes" pour ses travaux sur l'apnée du sommeil

MT180 / France Universités-CNRS / David Pell

Alphanie Midelet a remporté le premier prix du concours "Ma thèse en 180 secondes", ce 31 mai 2022, pour sa prestation sur le "traitement de l’apnée obstructive du sommeil par pression positive continue". Elle participera à la finale internationale du concours, prévue le 6 octobre 2022 à Montréal.

Sur les 16 doctorants qui ont concouru à la Bourse du travail de Lyon ce 31 mai 2022, lors de la finale française du concours de vulgarisation "Ma thèse en 180 secondes", cinq ont été récompensés par le jury, le public et des classes de lycées pour l’exposé de leurs sujets de recherche en trois minutes chrono. Doctorante à l'université Grenoble Alpes, Alphanie Midelet a remporté le premier prix pour sa présentation sur le "traitement de l’apnée obstructive du sommeil par pression positive continue", récompensée par Manuel Tunon de Lara, président de France Universités et Antoine Petit, président-directeur général du CNRS. Elle défendra la France lors de la finale internationale du concours, prévue le 6 octobre 2022 à Montréal.

Sciences et Avenir : Quelle formation avez-vous suivie et qu'est-ce qui vous a amené à travailler sur l’apnée du sommeil ?

Alphanie Midelet : J’ai fait une école d’ingénieur à l'université de technologie de Compiègne, dans la branche informatique, avec spécialisation en modélisation de données et aide à la décision. J’ai ensuite effectué un stage de huit mois comme "data-scientist" à Probayes, une entreprise en région grenobloise qui met au point des solutions d’intelligence artificielle sur-mesure. Arès ça, j’ai décidé de candidater pour une thèse dans cet institut, au sein du laboratoire HP2 (Hypoxie et Physiopathologies cardiaques et respiratoires) en lien avec la chaire industrielle "My Way To Health" de l’institut pluridisciplinaire d’intelligence artificielle MIAI de Grenoble. Je souhaitais approfondir mes connaissances, creuser des méthodes de modélisation et que mon sujet soit appliqué à un domaine qui me tienne à cœur, dans le domaine de la santé. La problématique de l’apnée du sommeil est un enjeu considérable de santé et le sommeil m’a toujours fasciné. En plus, la perspective d’interaction avec des médecins était intéressante.

En quoi consiste ce traitement de l’apnée du sommeil par pression positive continue et comment fonctionne[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles