Abandon du vaccin Pasteur contre le Covid-19 : "Nous avons deux autres projets bien avancés", explique le directeur scientifique du laboratoire

franceinfo
·1 min de lecture

"Nous avions engagé à la fin de l'été un essai clinique de phase 1 dont nous avons obtenu les résultats récemment : ils ne sont pas encourageants", a déclaré lundi 25 janvier sur franceinfo le directeur scientifique de l’Institut Pasteur, Christophe d'Enfert, après l'arrêt de son principal projet de vaccin contre le coronavirus. "Sur cette base-là, il ne serait pas tenable d'engager des essais cliniques de phase 2 ou 3 pour tester l'efficacité de ce vaccin", explique Christophe d'Enfert.

>> Suivez en direct toute l'actualité du Covid-19 sur franceinfo

Ce manque d'efficacité veut dire que "le niveau d'anticorps produit ne sera pas suffisant pour protéger contre une infection par le coronavirus", poursuit le directeur scientifique de l’Institut Pasteur. En clair, "les anticorps qui se sont produits contre le coronavirus en réponse à l'injection de ce vaccin sont à des niveaux qui sont inférieurs à ceux qu'on peut observer chez des patients convalescents ou chez des patients qui ont reçu les vaccins Moderna ou Pfizer", détaille-t-il.

Christophe d'Enfert reconnait que l'échec de ce projet est "une déception. C'est bien sûr le lot de la recherche. Quand on démarre ce genre de projet, on (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi