Interrogé par une élève à Marseille sur son salaire, Emmanuel Macron répond cash !

·1 min de lecture

"Les enfants ça ose tout", aurait pu dire Jacques Martin dans l'École des fans. Mais ce jeudi 2 septembre, c'est dans une école des quartiers nord de Marseille qu'Emmanuel Macron se trouvait, une étape dans son déplacement de trois jours dans la cité phocéenne. Arrivé sur place mercredi, le chef de l'État est venu, accompagné d'une bonne partie de son gouvernement, faire des annonces qu'il considère comme "exceptionnelles", pour tenter de relancer la seconde ville du pays, minée par des problèmes de violence, de règlements de comptes liés au trafic de stupéfiants, et de pauvreté. Dans la matinée, il avait également publié une vidéo sur Twitter pour souhaiter une bonne rentrée aux élèves qui retrouvent le chemin des classes - tout en faisant un clin d'œil appuyé à McFly et Carlito - avant de débuter sa visite scolaire.

Et comme dans l'émission Au tableau !, il s'est livré à un petit jeu de questions/réponses, en tentant de répondre aux interrogations sur le Covid, mais aussi à des sujets un peu différents… "Combien vous gagnez d'argent ?" fini par lancer une élève. La question provoque la surprise de ses petits camarades, qui ne peuvent retenir leur étonnement. Mais, bien rodé à l'exercice de la communication, le chef de l'État ne se démonte pas, et se lance dans un véritable décryptage de sa fiche de paie… "Alors. Je gagne… Mais c'est public, hein ! Je dois être payé comme président de la République avant le prélèvement à la source environ 13 500, je crois. Oui !" Face à l'écolière, (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Laury Thilleman (France 2) sur sa productrice Daniela Lumbroso : "On aurait pu être dans la concurrence, mais ça a plutôt été un rôle presque de sœur"
Arrêt de Joker : voilà ce qui remplace le jeu d'Olivier Minne dès aujourd'hui sur France 2
"J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps" : Alex Goude revient sur les menaces de mort qu'il a reçues
Laurent Ruquier tacle Catherine Barma sur France Inter : "C'est débile" (VIDEO)
Ingrid Chauvin franche sur son divorce : "Quand tu te réveilles la nuit, tu te dis qu’il est grand temps…"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles