Internet: les médias chinois influencent les résultats des moteurs de recherche

Internet est comme souvent cible d'une véritable guerre de l'information. On en a beaucoup parlé avec la Russie et la guerre en Ukraine. La Russie reçoit dans ce combat l'appui d'un allié, la Chine… Une enquête du think tank américain Brookings nous apprend comment les médias chinois parviennent à influencer les résultats des moteurs de recherche de YouTube et Google afin de mettre en avant leurs nombreux articles et vidéos.

Brookings prend l'exemple de cette affirmation avancée par la Russie : les États-Unis auraient des bases secrètes sur le sol ukrainien où seraient développées des armes biologiques.

Plus encore que les médias d'État russes, leurs homologues chinois s'en sont fait écho, et ils sont parvenus à trouver une audience en se jouant des algorithmes de Google, YouTube ou encore Bing, le moteur de recherche de Microsoft. Il s’agit d’une véritable stratégie, alors qu'officiellement, la Chine ne soutient pas l'opération militaire russe en Ukraine.

Avoir une grosse force de frappe

Pour influencer les résultats de ces moteurs de recherche, c’est tout simple : il suffit juste d'avoir une grosse force de frappe. Ces moteurs de recherches ont en effet tendance à accorder plus de valeur, et donc à faire remonter dans la liste des résultats les contenus les plus récents et les plus relayés.

►À lire aussi : Guerre en Ukraine, la Chine sert la désinformation russe sur la menace biologique


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles