Des internautes et élus italiens s'indignent pour ce dessin de Charlie Hebdo

Maxime Bourdier
Riss défend Charlie Hebdo après le dépôt d'une plainte en Italie

INTERNATIONAL - Une fois de plus, Charlie Hebdo ne plaît pas à tout le monde. Dans son dernier numéro, paru mercredi 31 août, l'hebdomadaire satirique a publié une caricature, réalisée par le dessinateur Félix, fidèle à l'humour noir et grinçant qui caractérise le journal. On peut y voir deux personnages ensanglantés ainsi que des corps dépassant d'un empilement de gravats.

La légende du dessin - "séisme à l'italienne" - ne laisse aucun doute sur la référence au tremblement de terre qui a touché le centre de l'Italie le 24 août, faisant près de 300 morts. Au-dessus des personnages, on peut aussi lire "penne sauce tomate", "penne gratinées" et "lasagnes", en allusion à l'état des corps, comme vous pouvez le voir ci-dessous:


Sans surprise, la plaisanterie a choqué certains internautes et même des élus de l'autre côté des Alpes. Comme à chaque fois que Charlie Hebdo publie un dessin controversé - c'est à dire souvent - certains estiment que l'hebdomadaire est allé "trop loin", est "dégoûtant" ou encore "insultant" envers les victimes et leurs familles.


"Charlie Hebdo est synonyme de dégoûtant. Leur dernière caricature dépeint les victimes du séisme en Italie comme des plats de pâtes"



"Quand il y a des enfants morts, c'est insultant de faire de la satire"

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

[[HUFFPOST_FR_LINKS]]