Publicité

« Interminable bavardage », « discours lunaire » : l’opposition réagit à la conférence de presse de Macron

La conférence de presse d'Emmanuel Macron, mardi 16 janvier, a été l'occasion pour le Président de faire une série d'annonces. Devant la presse et les caméras des chaînes de télévision françaises, le président de la République a présenté une seconde fois ses vœux aux Français avant d'énumérer une série de mesures touchant aux domaines de l'éducation, du social, de l'économie ou encore de la santé. Des déclarations qui n'ont pas manqué de faire réagir l'opposition, rapporte Le Figaro mardi soir.

Lors de la conférence de presse, le chef de l’État s’en est notamment pris au Rassemblement national qu'il a qualifié de « parti de l'appauvrissement collectif » et « du mensonge ». Des propos qui ont fait réagir le patron du Rassemblement national, Jordan Bardella, qui sur France 2 a tancé « un président de la République qui n'était pas président de la République mais qui était un Premier ministre ». Ce dernier aurait tenu « une déclaration de politique générale en prenant un peu tout un tas de sujets, en rentrant parfois dans des microdétails. ». De son côté, la cheffe des députés RN, Marine Le Pen, a qualifié cette conférence de presse d’« énième et interminable bavardage [...], un entre-soi sans hauteur, sans vision et surtout sans solutions aux problèmes critiques des Français ».

À lire aussi Emmanuel Macron compte reconduire Stanislas Guerini à la Fonction publique en vue d’une « réforme historique »

Un « exercice digne de l'ORTF »

Même son de cloche du côté de...


Lire la suite sur LeJDD