Intermarché : après le Nutella, ruée sur les couches

AFP

Intermarché continue de proposer des produits à prix très réduits, après la cohue qu’avait provoqué une promotion de 70% sur le pot de Nutella.

Après le Nutella la semaine dernière, ce sont les couches qui provoquent des bousculades chez Intermarché. Malgré la décision de la DGCCRF de lancer une enquête sur les réductions de 70% sur le Nutella, le distributeur Intermarché renouvelle l’expérience avec cette fois une promotion sur les couches pour bébés et du café moulu dans le cadre de son opération “Les quatre semaines les moins chères de France”.

Dans plusieurs magasins, cette nouvelle promotion a fait venir les clients en nombre. En effet, le paquet de 86 couches était au prix de 7,18 euros au lieu de 23,95 euros, soit une réduction de 70%.

Ce mardi, plus de 200 personnes se sont présentées à l’ouverture du magasin Intermarché de Metz Vallières. “Des femmes se sont battues, nous avons été contraints d’appeler les forces de l’ordre. Le personnel était à bout”, a raconté la gérante du magasin au Républicain Lorrain.

Une ruée sur le Nutella la semaine dernière

La semaine dernière une promotion sur le Nutella dans les enseignes Intermarché avait provoqué des bousculades dans plusieurs magasins.

Le distributeur proposait la célèbre pâte à tartiner au prix de 1,41 euros au lieu de 4,50 euros le pot de 950 grammes. Des vidéos de ruée sur le produit avaient circulé sur les réseaux sociaux.

Ce mercredi un projet de loi doit être présenté pour encadrer les prix de la grande distribution et notamment les promotions.