Interdiction de présenter l'ours Micha en spectacle : pour One Voice, "les trois ours doivent être sortis de là et mis dans des sanctuaires"

franceinfo

"On se retrouve avec des mesurettes", a réagi Muriel Arnal, présidente de l'association One Voice auprès de franceinfo vendredi 13 septembre à propos de la mise en retraite de l'ours Micha. Le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé que l'ours utilisé dans des spectacles itinérants à travers la France ne pourra plus jamais être présenté dans le cadre de spectacles. Le ministère oblige par ailleurs les propriétaires, les Poliakov, à faire soigner et suivre Micha par des vétérinaires.

On demande aux tortionnaires de ces ours de s'occuper de soigner un ours, on marche sur la tête.

Muriel Arnal

à franceinfo

Pour la présidente de l'association One Voice, les mesures annoncées sont insuffisantes, car ne prenant pas en compte deux autres ours, Glasha et Bony : "Ils sont en état de malnutrition, ils sont dans des cachots sordides et ils sont complètement oubliés. Les trois ours doivent être sortis de là et mis dans des sanctuaires."

"Nous continuons de demander à ce que tous les animaux soient placés dans des sanctuaires, à ce qu'ils fassent l'objet de soins par des spécialistes et qu'ils ne soient laissés pas soignés par les tortionnaires et contrôlés par les mêmes autorités qui ont laissé faire ça depuis des mois. Nous demandons la création d'une autorité indépendante", a-t-elle ajouté.

D'autres animaux en souffrance, selon l'association

One Voice réclame également des mesures pour tous les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi